Sauvons le Lycée Schoelcher

Le collectif organise un débat public le 5 septembre

Collectif pour la sauvegarde, la préservation, la conservation

et la valorisation du Lycée Schœlcher

http://lyceeschoelcher.blog4ever.com

lyceeschoelcher@gmail.com

 

Forum du Vendredi 05 Septembre 2008 au Grand Carbet à 19h

1°) Favoriser la Concertation, La transparence, Le respect.

Le Lycée Schœlcher n'est pas un édifice neutre. Tout projet le concernant devrait faire l'objet d'une consultation des responsables et des citoyens.

Nous demandons que le projet du nouveau Lycée soit rendu public et une large consultation du peuple martiniquais au sujet de la conception et des possibilités de sauvegarde des bâtiments.

2°) Garantir la sécurité.

Nous considérons la sécurité des personnes comme une impérieuse nécessité.

Nous demandons en toute transparence la communication des rapports d'expertise notamment sur la qualité des bétons afin de connaître l'état réel et en profondeur des bâtiments.

3°) Préserver l'essentiel.

Classé Label Patrimoine du XXe siècle, le monument possède des qualités thermiques et parasismiques. C'est un ensemble unique de par son homogénéité architecturale.

Nous souhaitons qu'une évaluation précise des bâtiments à sauvegarder soit connue et que le projet de reconstruction prenne en compte ces éléments pour une reconstruction à l'identique, dans l'esprit du lycée actuel.

4°) Inscrire le Lycée Schœlcher comme Patrimoine Foyalais et Martiniquais.

Le Lycée Schœlcher fait partie de notre patrimoine. C'est un ensemble architectural de premier plan, vraisemblablement un des tous premiers de la Martinique, de la Caraïbe, mais aussi de France. Il est un des marqueurs de l'identité visuelle de la Martinique et de Foyal.

Il est le lieu de la conscience et de la formation de milliers de jeunes depuis 1881. Il symbolise l'un des lieux de la construction de l'identité politique des droits universels.

5°) Faire du « droit à l'histoire » un droit à la connaissance

Le Lycée Schœlcher représente l'aboutissement du combat acharné engagé par des Martiniquais pour mettre en 1 place dans la colonie un enseignement public et laïc.

Il représentait pour eux le moyen de sortir des ténèbres de l'esclavage et la possibilité de construire une société fondée sur le droit et les valeurs républicaines de liberté, d'égalité, de laïcité et de mérite.

 



21/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres