Sauvons le Lycée Schoelcher




Et maintenant, que faisons nous ?

0 appréciations
Hors-ligne
Roby

0 appréciations
Hors-ligne
L'action du collectif n'est fondée ni sur la nostalgie d'anciens élèves, ni sur la volonté d'en découre avec AMJ, ni sur une vision passéiste de notre société. C'est pourquoi il y aura inévitablement révision du dossier:l'Etat ne pourra pas indéfiniment faire la sourde oreille, car les électeurs ont de la mémoire (élections européennes bientôt)-le conseil régional ne pourra pas obtenir ses permis de démolir ou de construire si le maire de FDF émet refus ou avis défavorables (élections régionales bientôt)-le maire ne pourra pas bloquer car il y a un grave problème de sécurité qui est de sa responsabilité-l'histoire ne pourra plus jamais oublier ce qui est en train de se passer.
Conclusion : je propose que le collectif provoque sous son égide (directement ou par personnes interposées) une table ronde de toutes les parties (conseil régional-ville de FDF-DR des Affaires culturelles-conseil urbanisme architecture et environnement-rectorat-syndicats d'enseignants-associations de parents d'élèves-associatins d'élèves du lycée) qui devrait se tenir sans témoins, sans la presse, la seule obligation étant l'engagement de la confidentialité totale sur ses travaux, et la volonté de travailler à la recherche d'une solution. Il faut ambitionner de réussir, pour prouver à nos descendants que notre génération, responsable,aura su poursuivre les combats pour la dignité,auxquels nos aînées ont consacré tant de sacrifices.

Roby

0 appréciations
Hors-ligne
Si l'idée de la concertation est bonne, les éléments qui t'emmènent à cette conclusion sont erronnées et te prive de la possibilité d'entrevoir d'autres issues. En effet toutes les position sont figées. L'allatoya de la région veut tout faire dispraitre,un pseudo dignitaire du monde enseignant de la science avait déclaré sur une radio qu'il fallait tout raser pour recontruire du neuf pour retrouver du CONFORT,l'etat n'est jamais au courant de rien seule la ville de fort de france porte l'idée du respect de la mémoire des lieux et de la concertation.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres